Projet meilleurs amis

 
Le Projet Meilleurs Amis

Lors de la période des Fêtes 2016, La chaine américaine FOX rediffusait la série Dogtown USA qui, autrefois, fut diffusée sur la chaine National Geographic.

Certains d’entre nous avaient antérieurement visionnés cette série qui raconte les tribulations d’un sanctuaire pour animaux situé dans le sud de l’état du Utah.

Une ou deux questions s’imposaient alors; Pourquoi pas nous et pourquoi pas au Québec? C’est alors qu’un groupe de personnes se rassemblèrent afin de se pencher sur la situation des animaux domestiques, en particulier des chiens et des chats.

Par un mélange d’expériences personnelles et professionnelles et suite à la lecture des informations qui nous furent accessibles, il était devenu évident que la situation actuelle ne pouvait perdurer.

Le projet Meilleurs Amis est devenu, à sa face même, une réponse réelle aux problématiques de la surpopulation animale, de la maltraitance, des abandons et du démantèlement des usines à chiots et à chatons.

Suite à des conversations menées auprès de diverses grandes et petites organisations de protection et de défense des droits des animaux, ainsi qu’avec des professionnels de la santé animale, nous avons été confortés dans notre analyse de la situation ainsi que de la pertinence réelle de la mise en place d’un sanctuaire.

Le projet meilleurs amis propose :

– La systématisation de l’action sur le terrain sur la base des régions administratives

– La création d’un ou de plusieurs sanctuaires dédiés à la rééducation comportemental, la réadaptation médicale et à l’adoption.

– Le financement efficace des activités de bien-être animal

– Des modifications législatives appropriées afin de mettre fin au dérapage actuel

Conséquemment le projet propose aux organismes dédiés au bien-être animal, de l’appuyer dans sa démarche de construction d’un sanctuaire qui serait une ressource indispensable et attendue.

Bref, le sanctuaire des anges représente donc, dans le cadre du projet meilleurs amis, l’outil concret de réalisation de ces objectifs.